Le Château Coquelle

« L’art n’est pas à mes yeux une réjouissance solitaire. Il est
un moyen d’émouvoir le plus grand nombre d’hommes en
leur offrant une image privilégiée des souffrances et des joies
communes » – Albert CAMUS.

Albert CAMUS déclare cette phrase en 1957, dans son discours
prononcé, selon la tradition, lors de l’attribution du prix Nobel de
littérature. Il n’était pas sûr de mériter un tel prix et s’est attaché
à traiter de la posture responsable de l’artiste au sein de son
« Discours de Suède ».

Ici au Château Coquelle, nous reprenons à notre compte cette
dimension responsable de la culture, de l’art et de l’artiste dans
la société. C’est d’ailleurs ce qui nous caractérise depuis de
nombreuses années déjà, à savoir cet engagement fort pour
l’espace commun, au travers d’une programmation culturelle et
artistique pas seulement esthétique, mais bien chargée de sens
et sans complaisance.

Et cet engagement affirmé débutera fort dans le champ de la
photographie, pour laquelle de grands noms d’artistes viendront
questionner des thématiques sensibles telles que la migration,
la grande pauvreté ou encore le genre. Il en sera de même dans
le champ des arts du récit, dans lequel de multiples propositions
questionneront l’identité et la différence avec cet éclairage
spécifique des récits de vie.

Permettre au plus grand nombre de s’émouvoir, c’est aussi le
pari de notre riche programmation, en plus de ces thématiques
traitées autant en diffusion qu’au travers de temps partagés
avec des artistes.

Des émotions qui d’ailleurs seront aussi pleinement vécues dans
la danse qui, cette saison à venir, connaîtra un changement
significatif de sa programmation. En effet, en 2020 le Château
Coquelle organise le Concours Régional de Danse sous le
parrainage de la Fédération Française de Danse. Ce qui explique
que cette saison ne sera pas mis en oeuvre de spectacle de
danse, mais une présentation des ateliers, afin de permettre
de constater la qualité des enseignements et des progressions
des apprentissages de nos merveilleux danseurs. Le spectacle
de danse sera désormais bisannuel, tout comme le Concours
Régional de Danse.

Des émotions seront aussi partagées au sein des ateliers de
pratiques culturelles et artistiques en amateur, qui poursuivront
assidûment la démarche de formation et de valorisation de la
capacité à créer individuelle et collective.

De fait, nous ne manquerons pas encore, cette saison à venir, de
nous questionner et de nous émouvoir, cela rendu possible par
l’engagement de chacun et tous.

Paul LEROUX, Directeur.

Bureau de l’Association :

Claudine HIVIN, présidente d’honneur ; Maryvonne PLAYE, présidente ; Guy GERVAIS, vice-président ; Anne-Françoise COULOMBET, vice-présidente ; Geneviève VOET, trésorière ; Thérèse TRAN, trésorière-adjointe ; Clémentine VERRONS, secrétaire ; Jean-François GOSSELIN, secrétaire-adjoint

Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) :