Rétrospective


 

 

 

 

 

SAISON 2017-2018

LES RENCONTRES PHOTOGRAPHIQUES DE DUNKERQUE


« Regards Multiples » / 4 regards sur la collection du LAAC
Dans le cadre des Rencontres Photographiques de Dunkerque.
En partenariat avec le LAAC, la galerie Robespierre et le CIAC de Bourbourg.

Trois regards, trois visions différentes de voir le monde, trois distances pour appréhender et composer avec les éléments, mais un seul territoire, le dunkerquois.

Ils n’ont jamais travaillé ensemble et pourtant leurs images reflètent les préoccupations d’un territoire en perpétuelle mutation. Jürgen NEFZGER photographie l’impact de la société sur l’environnement et les paysages qui se façonnent et se transforment par la crise financière et économique. Il porte une vision contemporaine de notre époque et de nos modes de vies, un regard sur les mutations des territoires, sous l’action de l’homme. Pierre DEVIN aborde la ville de manière stricte, pas de couleur, images carrées, comme s’il avait posé un quadrillage au dessus, pour en dresser un état des lieux, la vie urbaine au cœur de l’architecture. Thomas NICQ prend possession de la ville par les détails, voire même les plans très rapprochés qui en résultent, une vision géométrique et structurée des constructions au point de nous perdre, rendre visible l’invisible, une façon originale de redécouvrir le dunkerquois.


La couleur des filles / Julie MARESQ
Dans le cadre de Watch This Space 9 en partenariat avec 50°Nord.

  « En 2016, j’ai participé à un parcours d’art contemporain en pays d’Auge. La charte graphique réalisée par les organisateurs attribuait à chaque artiste une couleur. Tous les artistes étaient des hommes, j’étais la seule femme. J’ai découvert que l’on m’avait attribué la couleur rose. Passés le trouble et le dépit, je suis, au sens propre comme au figuré, devenue rose.

À cette occasion j’ai commencé à regarder autrement mes filles. Leurs jeux, leurs gestes quotidiens, leurs attitudes et leurs postures lorsqu’elles se retrouvent entre amies. Qu’est-ce qui les pousse à systématiquement vouloir se grimer en princesses ? Qu’est-ce qui les amène finalement à vouloir atteindre, dès leur plus jeune âge, ce mythe de l’éternel féminin, cet idéal de femme qui, comme l’expliquait Simone de Beauvoir, générera toujours une attente déçue ? Sophia et Anna ont respectivement 4 et 7 ans. Dans la vie, ce sont mes filles ; dans ce projet, elles seront des modèles autant que des guides et des repères. »

Julie MARESQ


RECITS SANS FRONTIERES

 

La soupe aux cailloux / Nicolette PICHERAL, Sandrine GNIADY, Marie PRETE et Barbara MONINNous avons invité 4 conteuses à partager leurs cailloux et leurs histoires pour aborder les thèmes de la citoyenneté, du vivre ensemble, de l’égalité des genres et de la laïcité. Nicolette Picheral, Sandrine Gniady, Marie Prete et Barbara Monin se prêtent au jeu : raconter à plusieurs. Au fil des mots repenser le monde et le redécouvrir.
Une soirée automnale, une ambiance chaleureuse, pour déguster des contes et se régaler ensemble autour d’un souper. N’oubliez pas d’apporter votre caillou !


 Boniments / Cie Les BonimenteursJeudi 16 novembre 2017 sur le marché de Grande-Synthe.
Vendredi 17 novembre 2017 sur le marché de Gravelines.
Samedi 18 novembre 2017 sur le marché de Dunkerque.  

On gueule, on aboie, on sourit.
Quand on n’a plus de voix, on mime !
Quand on a mal aux pieds, on rampe !
Avec nos chemises rouges, nos chapeaux melon et nos petits vélos noirs, on ne peut pas nous rater…


On n’est pas que des valises ! ou l’épopée de Samsonite / Cie Atmosphère Théâtre
Vendredi 17 novembre 2017 à 14h00 et à 20h00
au Palais du Littoral à Grande-Synthe
A partir de 10 ans
En coréalisation avec Le Palais du Littoral

« C’est d’abord l’histoire d’un usine. L’usine, elle a ouvert, j’étais même pas née… Elle s’appelait Samsonite. Mamie et ses copines, elles fabriquaient des valises… ».

C’est Maeva, 10 ans, qui nous parle à l’oreille. Avec elle, nous embarquons dans l’incroyable épopée vécue par les ouvrières de Samsonite à Hénin-Beaumont. Leur usine a fermé. Liquidation totale, fraude… Elles refusent de baisser les bras et, avec l’aide de l’avocat Fiodor Rivol, attaquent en justice la multinationale et le fond d’investissement américains. Une histoire vraie, un conte moderne.

Ce sont les ouvrières elles-mêmes qui montent sur les planches pour nous raconter dix années de lutte emblématique, entre cours de justice, bus, avions, voyages en Amérique.


Gilgamesh – L’épopée du roi qui ne voulait pas mourir / Cie la Voyageuse Immobile

SONY DSC

Samedi 18 novembre 2017 à 20h00
à l’Auditorium Bizet à Petite-Synthe.
A partir de 10 ans.
En coréalisation avec la Ville de Dunkerque

L’épopée de Gilgamesh, gravée sur des tablettes d’argile il y a 3400 ans, est la première oeuvre écrite de l’histoire de l’humanité. Elle raconte les aventures du roi Gilgamesh, tyran magnifique et de son amitié avec Enkidou, l’homme sauvage né dans la steppe.

Avides de gloire, ils partent combattre le terrible géant Humbaba, affrontent le taureau céleste et déclenchent la colère des Dieux. Découvrant la mort, Gilgamesh se lancera alors dans une quête ultime : l’immortalité.

Pour cette toute nouvelle création, La conteuse SwaN Blachère s’est entourée de Cécile Cognet au chant et JB Hoste aux machines. Fidèle à la tradition musicale de l’épopée, le trio en propose une interprétation personnelle à la fois épique, touchante et résolument contemporaine.


Les fables de Jean de Les Egouts / La Générale d’Imaginaire
Mercredi 22 novembre 2017 à 14h30
sur la Scène Vauban à Gravelines.
A partir de 8 ans.
En coréalisation avec la Ville de Gravelines

Jean de Les Egouts, le célèbre « trou-rat-dour » des faubourgs, et son célèbre orchestre de poum-tchak-urbain, parcourent la Ville, la « fourmilière géante », afin de résoudre, pacifiquement et en musique, les conflits des animaux qu’ils rencontrent : Pupu le chat de gouttière, que tout le monde rejette, les deux bandes rivales des Moineaux et des Pigeons, Hubert le Yorkshire avide d’aventures…

Mwano, poète rappeur, Lexie T, championne de beatbox et Élise, accordéoniste tout terrain, proposent une lecture sans concession mais pleine d’espoir des maux de notre époque dans des fables animalières d’aujourd’hui venues des tréfonds de leur culture urbaine.


Les aventureux Coupleux / Cécile PERUS

Mercredi 22 novembre 2017 à 14h30
dans l’Eglise du Sacré Coeur à Bray-Dunes.
Lieu : Église du Sacré Cœur à Bray Dunes
Public : À partir de 7 ans
En coréalisation avec la ville de Bray Dunes.
Jauge limitée – billetterie à l’Office de Tourisme de Bray Dunes.

Quel lien existe-t-il entre l’exposition internationale de 1906, l’épinette et les Frères Coupleux ?
Tout sera beaucoup plus clair quand Jocelyne, la secrétaire dévouée de la Maison Coupleux, vous aura retracé ses 30 années de carrière tel un voyage dans l’univers des frères Coupleux, des entrepreneurs que rien n’arrête !
Des sous-marins de l’exposition internationale de 1906 à Tourcoing aux phonographes, en passant par la production industrielle d’épinette ou l’un des premiers orgues électriques, ils ont vécu les grandes innovations de leur époque.


 Starling / Kate FRANCE et Eric STERENFELD

Public : À partir de 10 ans
Tarif : Gratuit
En coréalisation avec la ville d’Armbouts Cappel

Starling est un spectacle entre le ciné concert, la lecture musicale et la conférence, qui parle de la migration des humains et de celle des oiseaux, en particulier l’étourneau. Un voyage poétique et sensible qui questionne notre rapport à l’autre, notre rapport à la langue, et notre compréhension imparfaite de ce monde changeant.

L’étourneau, starling en anglais, est un oiseau migrateur. Mais il a aussi un don pour l’imitation, et est capable de reproduire les sons du langage, les chants d’autres oiseaux et même les sons de la machinerie. Par le biais de ce petit oiseau, Starling explore les rapports entre la migration et le langage. Comme des étourneaux, la comédienne Kate France et le musicien Eric Sterenfeld tissent paroles, images et musique pour créer une forme, qui, comme un chant d’oiseau, n’est jamais exactement pareil.


De deux choses Lune / Cie La Vache Bleue, Marie PRETE et Guillaume LECLERCQ

Dimanche 26 novembre 2017 à 15h00
au CIAC de Bourbourg.
A partir de 6 ans.
En coréalisation avec la ville de Bourbourg
Jauge limitée – réservations au CIAC de Bourbourg.

 Des comptines en cascade, des contes de randonnées, le tout en musique. Des petites histoires pour les petits bouts, un zeste d’humour et beaucoup d’entrain… Ce sont « de deux choses lune », et l’autre c’est le soleil…

C’est du rock, du conte et des comptines, comme si les trois pouvaient faire bon ménage, un mélange savoureux pour les petites oreilles et les grandes, à partir de quatre ans, de quoi taper du pied et des mains et reprendre tous ensemble…


Bled Runner / FELLAG

Mardi 28 novembre 2017 à 20h00
au Bateau Feu, Scène Nationale de Dunkerque
Public : À partir de 10 ans
En coréalisation avec Le Bateau Feu, Scène Nationale de Dunkerque

 Quel bonheur de retrouver Fellag dans un florilège des meilleurs moments de ses précédents spectacles ! Avec un humour dénué de tout manichéisme, il se moque de tous les tabous, de tous les clichés qui opposent les Français aux Algériens, l’Orient à l’Occident. On rit les uns avec les autres et non les uns contre les autres.
Indispensable !

Depuis plus de vingt-ans il raconte sur scène la France et l’Algérie. Avec Blade Runner, il revient sur les meilleurs moments de ses précédents spectacles, revus à l’aune de son regard d’aujourd’hui.


Tout autour de la terre / Melissa BAKER
Mercredi 29 novembre 2017 à 10h30 et 16h30
à la Bibliothèque de Téteghem
De 3 mois à 4 ans
En coréalisation avec la ville de Téteghem
Jauge limitée – réservations à la bibliothèque de Téteghem.

Tout autour de nous, tout autour de la terre : l’eau tombe, le nuage pleure, le ciel grogne, le lac rit, la grenouille saute… La maison se réveille. On lave les pommes de terre, le linge est en tas, un torchon se détache, flotte comme un nuage. Deux taies d’oreillers deviennent des ailes de papillons et s’envolent….

Une pomme de terre dans l’eau… on dirait une grenouille…

L’histoire se dessine par le geste, les mots chantent, deviennent percussions, se bousculent et s’apaisent. Le silence s’y mêle, souffle. La roue tourne et hop ! Une autre histoire commence !


Paroles de Baobab / Rémy BOUSSENGUI

Jeudi 30 novembre 2017 à Zuydcoote
(séance réservée scolaires)
Lieu : Espace Robert MERLE à Zuydcoote
Public : À partir de 6 ans
En coréalisation avec la ville de Zuydcoote et l’association Coote à Côte

Baigné par les contes et les histoires entendus tout au long de son enfance passée au Gabon, lors des veillées de village, en brousse, pendant les travaux des champs, Rémy Boussengui perpétue la tradition familiale.

Il colporte des histoires du village et de la forêt : histoires de tortues rusées, d’arbres qui parlent, de princesses capricieuses, des contes de sagesse, sans oublier les proverbes, héritages précieux de la langue des ancêtres. D’une voix riche et multicolore, ce conteur fait vivre ses histoires. Chanteur et musicien, il utilise notamment un arc musical dont il tire des sons étonnants, en harmonie avec l’univers de ses contes puisés dans la tradition africaine.


De l’album au plateau / Marie PRETE et Mélanie RUTTEN
JOURNEE D’ECHANGES ET DE DEBATS
Samedi 2 décembre 2017 au Château Coquelle
De 10h00 à 17h00 
Public : Tout public
Jauge limitée – inscriptions au Château Coquelle.

Marie Prete, conteuse, a rencontré Mélanie Rutten, auteure et illustratrice et s’est inspirée de ses histoires et de ses illustrations pour créer un spectacle : Petits chemins sur la peau.

« La difficulté était de créer, de manière sensible, en prenant appui sur un univers déjà existant, pour pouvoir à la fois raconter une histoire nouvelle et en même temps faire référence à l’univers de Mélanie Rutten. »

Les deux artistes présenteront leur travail et le lien qu’elles ont tissé ensemble. Une journée pour aborder l’album jeunesse comme un point de départ. Comment passer du livre au spectacle ? Quelle est la part de liberté et quelle est la part de responsabilité ?


Château Conté / Association Je, tu, ils content…
Dimanche 3 décembre 2017 au Château Coquelle
A partir de 7 ans
Séances : A 15h00 et à 17h00

L’Association Je, tu, ils content… fait ses valises et vous invite à un voyage à travers des légendes et des contes d’ici et d’ailleurs. Parce que les voyages forment la sagesse, prenez place et laissez vous raconter le monde, tel qu’il est… ou tel qu’il ne l’est pas.

Faites escales dans les différents continents et découvrez des histoires qui ont façonné la culture au-delà de nos frontières. Le goût du voyage se cultive !

Un tour du monde au départ de Dunkerque pour découvrir les contes traditionnels de pays en pays, ça ne se refuse pas. Aucune crainte pour ceux qui souffrent du mal des transports, on vous réserve une excursion en toute sérénité.


Les Pozzis / Anthony COUDEVILLE et Charly MULLOT

Samedi 20 Janvier 2018 à 14h30 au Château Coquelle.
Dans le cadre de Rêves de lecture, en partenariat avec Le Bateau Feu, Scène Nationale de Dunkerque.

Dans le cadre de Rêves de Lecture, Le Château Coquelle accueillera le 20 janvier 2018 à 14h30 une lecture musicale pour toute la famille à partir de 7 ans !!

Accompagné par Charly Mullot, multi-instrumentiste, Anthony Coudeville nous racontera en musique l’histoire « Les Pozzis », de Brigitte Smadja.

« À force de ressasser leurs aventures dans le Lailleurs, Abel, Adèle, Antoche, Miel, Miloche, Alysse et Ulysse ont fini par inventer une longue histoire, peuplée de monstres, de nuages aux yeux verts et de soleils à l’envers que les autres Pozzis ne se lassent pas d’écouter.
Ce soir, le chef Ignace leur a demandé de raconter les dix épisodes de leur aventure, en musique, en chansons et en une seule fois. Ce sera la Grande Représentation.
Tous les Pozzis sont invités, même les chefs disparus qui flottent dans le ciel transformés en nuages roses. L’un d’entre eux se démarque des autres, il paraît plus grand, plus rose, plus brillant aussi. Il s’agit du Chef Pozzi, celui par qui tout a commencé… ».

En partenariat avec Le Bateau Feu / Scène nationale de Dunkerque